Portail - Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Ancien temple du village du son.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    World Of Shinobi Index du Forum -> Otogakure ->
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nara Fubuki
Oto
Oto

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juin 2009
Messages: 88
Village: Oto no Kuni
Grade: Chuunin
Affinité: Aucune
Age: 17 ans
Sexe: Féminin
Vie: 50
Chakra: 33
Force: 8
Agilité: 7
Habilité: 7
Intelligence: 51
Défense: 10
Ryos: 200
Tori:

MessagePosté le: Mar 27 Oct - 02:41 (2009)    Sujet du message: Ancien temple du village du son. Répondre en citant

Fubuki et son esquade de fortune arrivèrent à ce vieux temple qui datait de l'époque de Takeru Natsume. Tout le quartier avait été abandonné, et servirait très bientôt de terrain d'entraînement.

"Hum. C'est pas mal içi." dit Fubuki, la tète ailleurs. Oui, cet entraînement prennait des proportions intéréssantes, bien que la dérangeant personellement. Elle devrait exiber ses cicatrices, ses défauts, et elle n'aimait pas ça. Elle ferait son possible pour les masquer, mais ça allait être difficile fâce à 8 Jounins experts dans la manipulation du chakra. La preuve en était leur capacité à se fondre dans les ombres: une technique qu'elle serait curieuse d'apprendre. Mais le chakra qu'elle devrait dépenser dedans... elle ne l'avait simplement pas...

*Déjà quand j'étais toute petite, il m'a fallut m'entraîner, tomber dans les pommes, encore m'entraîner, et toujours m'évanouir jusqu'à en vomir tripes et boyaux pendant des jours... ce chakra qui circule dans mes veines... il est si précieux pour moi. J'ai l'impression que c'est si facile pour les autres shinobis, mais moi... à chaque technique c'est douloureux, épuisant et... souvent j'ai peur en utilisant trop mon chakra... peur de ne pas rester debout jusqu'au bout...*

Les 8 jounins tatèrent le terrain: ils se dispersèrent vérifier chaque recoin du temple, testant le bois et la pierre, vérifiant les trous dans le plancher et leurs profondeurs... ils agissaient comme par habitude, ce qui en disait long sur leur passé. Fubuki les soupçonnaient d'avoir appartenu à une section spéciale dans le passé, peut-être pas des Anbu, mais qui sait ? Des spécialités dans le monde ninja, il y en a beaucoup.

"Bon... vous avez prévus quoi bande de rigolos ? On est pas venu içi pour faire des gauffres ...! Bien que ça me dérangerais pas..." dit-elle sur le ton bourru de la rigolade qu'elle employait au quotidien. Mais les 8 jounins la fixèrent sans sourire, du moins en apparence, et Kiba, celui qui semblait avoir le plus d'autorité sur les autres, qui possédait un "je-ne-sais-quoi" de sauvage dans son apparence, sur un ton sérieux comme elle ne l'avait jamais entendu, dit alors:
"Fubuki, nous allons t'entraîner comme on entraînait les jounins à la fin du reigne de Natsume."

*Hein ?* Fubuki ne capta pas tout de suite que l'atmosphère s'était refroidit, et qu'un sérieux silence commençait à s'installer, plein de tensions. Ce silence qui précédait la tempète. Son visage se décomposa lentement devant la situation qu'elle avait sous les yeux: 8 jounins particulièrement doués, ...contre elle.

Elle n'eut pas le temps de réagir: un des 8 se retrouva derrière-elle (ils avaient tous remis leurs cagoules), et aussi vif que l'éclair, effectua quelques signes: "Suiton: Suijinheki !" *Hein ? Suijin... attends ! C'est du suiton de haut niveau ! Merde, faut que j'bouge !* Fubuki se jetta en avant pour esquiver pardessus tout le jet d'eau concentré qui sortait de la bouche du jounin. Elle ne réussit pas à se réceptionner correctement, et tomba sur le dos. Une profonde entaille dans le plancher marquait l'endroit où elle se tenait une seconde avant. "Putain ! A quoi tu joue ?!"

"On joue pas Fû." s'écria Kiba, énervé.

*Merde, à bout portant... le Suijinheki aurait pu me trouer le crâne... merde !*

Fubuki commença à trembler, entre peur et excitation, elle ne savait pas, mais à peine s'était-elle redréssée accroupie qu'un autre ninja lui fonça dessus, mais cette fois-ci, une étrange boule d'énergie tournoyante dans la main: "Rasengan !!". Fubuki écarquilla les yeux en reconnaissant la technique de Konoha. Plusieurs pensées lui traversèrent l'esprit, entre autre comment la technique suprème d'un Hokage pouvait se retrouver entre les mains d'un jounin d'Oto, et pourquoi ce mème ninja l'utilisait contre elle...
...ne sachant pas comment réagir, elle mit trop de temps, et l'orbe tourbillonante déchira ses vètements au niveau du ventre avant de la propulser à l'autre bout de la pièce, où elle percuta un mur juste au moment de retomber sur le sol. Elle se retrouvait assise, dos à un solide mur de pierre, les yeux écarquillés.
( - 16 pv, 12 pour le rasengan, 2 pour l'effet de surprise, et 2 pour le mur.)


"Vous... z'êtes sérieux les gars..." constata-t-elle, déjà ébranlée par ce qu'elle s'est prise dans la gueule. Et c'était peu dire: en quelques secondes, elle avait été la victime de deux attaques de haut rang. Le jounin qui avait craché son suiton reprenait son souffle, un sourire aux lèvre, tandis que celui qui l'avait propulsé contre le mur avec son rasengan se massait le poignet. "Putain, vous êtes vraiment des enflures..." dit-elle, tentant lentement de se relever.

C'est à ce moment là qu'un troisième décida de passer à l'action, et se jeta sur Fubuki en criant violemment "Hyoton: Tokkan no Aisu !", chargeant de toutes ses forces d'un bout à l'autre de la pièce, transformant l'air sur son passage en de légers cristaux de glace miroitants. Fubuki le regarda droit dans les yeux quand il arriva sur elle. Une lueur de détermination fataliste, sa froideur de femme, semblait refaire surface. "Hyoton: Tsuruki no Aisu !!!" hurla le jounin au dernier moment, laissant apparaître dans sa main droite un sabre magnifique composé exclusivement de glace. Il l'abattit sur Fubuki...

... mais sans un mot, Fubuki interchangea de place avec Kiba.
(Kawarimi no jutsu: -4 chakra)
 Ce dernier, complètement pris au dépourvu, ne put qu'encaisser le coup de son camarade: un coup violent, qui l'entailla profondément au niveau des avants bras qu'il avait réussis à brandir pour se protéger le visage; cependant, ils étaient maintenant gelés et inutilisables. Le sabre de glace avait éclaté avec la force de l'impact, et son propriétaire s'était entaillé la main.

Fubuki regarda les Jounin, le terrain, et essaya de réfléchir, mais c'était déjà trop tard: un autre shinobi lui fonça dessus. Ce dernier l'enchaîna au corps à corps, et elle tenta d'encaisser ses coups un maximum. Très doué en close-combat, le jounin ne lui laissa aucun répit, lui asséna plusieurs coups au visage et dans l'estomach, qu'elle tenta de parrer... mais à chaque fois ce fut un échec, seuls ses abdominaux lui permettait d'encaisser... cependant, il semblait se retenir...
( -20 pv pour Fubuki)


*Je sais... je vais essayer... déjà deux d'affaiblits sur 8, deux autres reprenant leur souffle... il en reste 4 ? Merde... ça peut le faire... mais va falloir être rapide.* Elle prit son air le plus féminin au possible, et tout en encaissant les coups de son adversaire, elle s'écria: "Tu vas me tuer !! Arrète... ! Je... au secours ! Laissez-moi partir !!" Puis, elle mit une grosse mandale très masculine au jounin, espérant que ça lui détournerait le regard une toute petite seconde. Son coup réussit, elle se retourna alors, et en un éclair, produisit un Bunshin parfait d'elle-mème, fuyant vers la sortie. L'instant d'apprès, alors que le Jounin se retourna, elle fit quelques pas éclairs grace au Shoushin, et se téléporta juste derrière lui, non-loin d'un autre jounin qui n'avait pas encore bougé...
(- 10 chakra pour Shoushin et Kage Bunshin)


Résultat: son clone rapprochait lentement deux jounins, tandis qu'elle mème s'était glissé presque au centre de la pièce. En oubliant ceux épuisés par leur technique... elle avait deux jounins sur sa droite, et deux autres sur sa gauche. Elle sourit alors que son clone disparaissait, et que les 4 se jetaient sur elle: "Kage mane no jutsu !!! Bande d'idiots !!!" s'écriat-elle, effectuant le signe de la technique.
(- 16 chakra pour Kage mane x 2)


Un jounin de chaque coté fut immobilisé pendant une seconde et se retrouva dans la mème posture que Fubuki. C'est alors qu'elle mima une série de mouvements, que les pauvres shinobis pris dans son jutsu furent obligés de reproduire: ils empoignèrent leurs frères d'armes restant, et leur plaçèrent le Katana sous la gorge. Ils avaient leur katana disposé au mème endroit de la ceinture, ce fut facile pour fubuki de leur faire éxécuter simultanément ce mouvement.
"Vous êtes d'ignobles idiots qui ne méritez pas de..." commença-t-elle à dire sur un ton de mépris, alors que les 4 étaient sous son contrôle. Mais un événement imprévu émergea: celui qui avait sortit le rasengan s'était remit depuis longtemps, et préparait un coup fatal à la Chuunin, qui prise par surprise ne comprit mème pas ce qui se passait: "Nimpoo: Zankuuha !!!" hurla-t-il, en dévoilant deux avant bras métaliques datant de l'époque d'Orochimaru. Du son, produit par le chakra grâce à deux amplificateurs, s'abattit sur Fubuki, à pleine puissance, la projetant contre un mur de pierre et l'assomant sur le coup.
(- 13 pv = il ne lui reste qu'1 pv !)


"ough..." gémit-elle, saignant à plusieurs orifices, complètement court-circuité par la technique du son. "...vio ...violent. ...vous ...allez ...allez m'tuer ?" demanda-t-elle à peine consciente de ses propres mots.

"Désolé Kiba, j'voulais pas y aller si fort... mais elle risquait de blésser..."
"Oui, c'était pour sauver Kinami, je sais. Si elle l'avait bléssé, il y aurait eu un risque. Mais c'est bon maintenant: Kinami ! File me soigner tout ça. Vérifie qu'elle ne vas pas mourrir, et fait le nécéssaire. Pas de traitement de faveur hein ? Laisse-là suffisamment bléssée pour l'entraînement..."

"L'ent... l'entraînement... ? Quel... quel entraîn..." tenta-t-elle de formuler, malgré ses pertes de conscience.
Kiba s'approcha, les avants bras soignés par Kinami:
"Dit-donc... tu nous as surpris. T'as du potentiel. Mais c'est maintenant qu'on va voir ce que tu vaux: ce n'était qu'une préparation pour tater le terrain, et te mettre dans cet état... disons... récéptif."

"Pourquoi... ? T'sais que c'est pas... comme ça... qu'on fait la cour à une... fille de part chez moi ?" Fubuki tentait encore de faire de l'humour, malgré sa situation. Mais Kiba ria à gorge déployée devant cette téméraire de nature.
"Hahaha ! Tu parle... c'est comme ça que Natsume et ses Anbu formaient les jounins, je sais pas si c'était avec amour mais... ils les détruisaient... et pendant qu'ils étaient amochés... ils leur inculquaient le savoir. On y est tous passés nous 8, tu verras: alors que tes bléssures se refermeront avec le temps, tu assimilera aussi les l'entraînement d'aujourd'hui, fais moi confiance... c'est très... très... éfficace. C'était une technique inspiré du village de la brume sanglante à l'époque..."

...mais elle n'entendit pas la fin du discours: elle s'était déjà évanouit.
((Total: 1/50 Pv ! et 3/33 Chakra !))

_________________
http://www.deezer.com/track/33852
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 27 Oct - 02:41 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Nara Fubuki
Oto
Oto

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juin 2009
Messages: 88
Village: Oto no Kuni
Grade: Chuunin
Affinité: Aucune
Age: 17 ans
Sexe: Féminin
Vie: 50
Chakra: 33
Force: 8
Agilité: 7
Habilité: 7
Intelligence: 51
Défense: 10
Ryos: 200
Tori:

MessagePosté le: Mar 27 Oct - 18:29 (2009)    Sujet du message: Ancien temple du village du son. Répondre en citant

Fubuki se ouvrit lentement ses paupières. Kinami était penché sur elle, et avait ses mains posés sur le poignet de la jeune fille. Il la regarda ouvrir les yeux, observa bien ses pupilles... et un instant, sembla rassuré. Il se tourna vers Kiba, et dit quelques mots que Fubuki n'entendit qu'à moitié: ses oreilles sifflaient très fort, et sa tète semblait abriter un chantier en pleine activité, avec camions et marteaux piqueurs. "Elle va bien. Elle s'est remise, sans plus, comme tu me l'as demandé. Cependant, j'te confirme aussi mon observation de tout à l'heure... je... j'ai bien peur que le son en soit responsable: il n'y a pas de lésions observables, mais le chakra ne circule plus du tout." Kinami, en tant que bon jounin médecin, fit son rapport à Kiba. Celui-ci répondit d'un ton grave: "C'est déjà arrivé dans le passé. Certaines fréquences peuvent bloquer le chakra d'une personne. Il y a eu beaucoup d'accidents comme ça à Oto... il n'y a aucun moyen d'y remédier ?" "Et bien... si j'avais pu localiser ses méridiens, ou du moins les points concentrés de son système circulatoire, mais actuellement c'est comme si elle n'en avait pas: rien ne circule." Le visage de Kiba, déjà grave, s'assombrissait à chaque observation de Kinami.

Fubuki comprit vaguement qu'on parlait d'elle et de son chakra. Ca y est: ils l'avaient découvert. Elle ne serait plus jamais regardé de la mème manière, peut-être mème que son statut serait remit en question. Déjà qu'elle était une femme, mais en plus elle serait traitée en femme faible ? Non, si ils avaient un semblant de compassion, ils n'en parleraient pas.
*De toute manière j'm'en fout. J'ai jamais eu droit à un statut "Normal". Et on dirait que ça me poursuivra tous les jours jusqu'à ma mort... mais quest-ce que j'racconte ? J'laisse tomber les bras là ?! Quelle conne... j'me laisse démotiver par la situation, juste parce que j'me suis fait dérouiller par 8 Jounins ? Non mais franchement... faut se ressaisir là ! Quest-ce que j'ai décidé en quittant Konoha ?! Hein ??! De pas baisser les bras ! De tout faire pour devenir ninja, que ce soit grâce au chakra... ou pas ! Le chakra n'est qu'un outil trop utilisé dans nôtre société ninja, et pis de toute manière, j'ai jamais aimé les modes... merde, faut que je leur dise pour pas qu'ils s'en fassent... bien que j'vais les laisser un peu mijoter dans leur désespoir, rien que pour me venger... niark niark...*

Kiba se pencha sur la chuunin, encore assise dos au mur de pierre. Il lui prit une main et la frictionna doucement, c'est à ce moment là que la jeune fille prit conscience qu'elle avait froid. "ça va fû ? tu penses pouvoir te relever... ?"
"Je... je ne sent plus mes jambes..." dit-elle d'un ton très naïf, histoire de voir sa réaction.
Et elle ne fut pas déçue: Kiba blémit, et sa mine déjà sombre prit une teinte légèrement plus blanchâtre. Il regarda Kinami qui, paniqué, commençait déjà à palper les articulation des jambes de Fubuki. "Mince... attends... non... j'sent rien de spécial ! C'est pas normal Kiba... j'vois pas d'où ça peut venir !" balbutia le pauvre médecin.
Alors quand Kiba, l'air désespéré, regarda une Fubuki au visage hilare, il comprit qu'elle s'était vengée. "Et tu t'crois drôle...?" dit-il d'une voix blasée. "Ouais." répondit simplement la chuunin.
Kiba tendit sa main à la fillette qui se redressa avec son aide. Une fois sur ses deux jambes, elle s'examina et conclut qu'elle pourrait survivre jusqu'au prochain resto, malgré les déchirures de son T-shirt. Elle regarda les 8 jounins, déjà à moitiés soignés. "Fû... on pense que l'attaque de..." commença Kiba.
"Mais non. C'est une târe que j'ai depuis ma naissance. Bien que puissante, c'est pas son attaque sonore qui a supprimé tout système circulatoire de chakra de mon corps: j'en ai juste pas." dit-elle à froid.

Un instant de silence suivit la nouvelle. Kinami fut le premier à parler:
"Tu veux dire que... tu réussit quand mème à utiliser du chakra... sans méridiens ? Sans aucun... mais ça doit te demander... !"
"Un effort colossal ? T'en es pas loin: ça me fatigue beaucoup." finit-elle.
"Mais d'où elle le sort alors, son chakra ?" demanda Kiba, un peu déboussolé.
"Et bien... chaque cellule de notre corps en contient... je suppose donc qu'elle doit accumuler son chakra elle-mème, faisant appel à toutes ses cellules en mème temps... mais c'est un effort immense pour peu de résultats. Si elle avait les mèmes canaux que nous, qu'on appel les méridiens, elle pourrait faire appel à l'énergie d'un point précis de son corps, et non à l'ensemble. Déjà qu'elle ait réussit à canaliser tout son corps pour extérioriser son chakra... c'est largement de rang Jounin !"
" Hein ?" Fubuki ne semblait pas tout à fait au courant... et d'ailleurs, Kiba tirait la mème tronche qu'elle.

"Comment dire..." reprit Kinami.
"...en fait, les techniques faisant appel au chakra de tout le corps s'apprennent au niveau Jounin. Par exemple, le Raïkiri ou Chidori, s'apprends niveau chuunin à cause de son affinité élémentaire... mais une évolution de cette technique existe au rang jounin sous sa forme parfaite: le Chidori Nagashi. Il concentre le mème chakra mélangé que le chidori, mais partout à travers le corps de l'utilisateur... ce qui fait qu'il peut être produit de n'importe où: des pieds à la tète. C'est ce que dois s'obliger à faire Fubuki pour utiliser son chakra... presque normalement."

Un instant de silence plus tard, Kiba, lent à la détente: "J'comprends toujours pas. Pire: tu m'as complètement embrouillé."

"Argh... mais tu fais exprès ?! Je répète en métaphore pour que ça rentre dans ton esprit, idiot de jounin: Fubuki fait plus d'efforts pour un mème résultat, mais uniquement parce qu'au lieu... de prendre une grande route pavée en ligne droite, elle prends les routes sinueuses des montagnes... mais aussi rapidement que si elle prenait la route pavée !"

"Aaaaahhh ! Mais elle est super rapide alors ?"
"Mon dieu, mais qu'as tu fait pendant les heures de cours ?"
"Des avions en futon."
"Argh... il t'es jamais venu à l'esprit que ça pouvait être plus intéréssant que des avions en futon ?"
"Nan."
"..."

"Bon c'est finit ?" Fubuki s'impatientait.

"Oui c'est finit, je sais ce qu'on peut t'apprendre du coup comme technique."
"Hein ? Et quoi alors ?"
"Chakra kyuushuu" dit alors Kiba en approchant sa main de l'épaule de Fubuki...

_________________
http://www.deezer.com/track/33852
Revenir en haut
Nara Fubuki
Oto
Oto

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juin 2009
Messages: 88
Village: Oto no Kuni
Grade: Chuunin
Affinité: Aucune
Age: 17 ans
Sexe: Féminin
Vie: 50
Chakra: 33
Force: 8
Agilité: 7
Habilité: 7
Intelligence: 51
Défense: 10
Ryos: 200
Tori:

MessagePosté le: Jeu 29 Oct - 02:01 (2009)    Sujet du message: Ancien temple du village du son. Répondre en citant

...lorsque la main de Kiba se posa sur l'épaule de la Chuunin, cette dernière commença à faiblir, s'écroulant lentement au sol.
"Que... qu'est-ce... que... ?"
Kiba arréta immédiatement et retira sa main: "C'est la technique qu'on va t'apprendre aujourd'hui. Elle permet d'absorber le chakra de l'adversaire. Elle a été développé il y a longtemps, et plus beaucoup de personnes savent éfficacement l'utiliser actuellement."

"Une technique comme ça existe ?" s'exclama Fubuki. "Oui... ça m'aiderait. Peut-être qu'avec ça... mais comment ça fonctionne ?" demanda-t-elle.

"Et bien... c'est simple: tu arrive déjà à effectuer quelques techniques, et à "sortir" ton chakra de ton corps, n'est-ce pas ?"
"Ouais, jusque là je maîtrise."
"Et bien... là c'est l'inverse. Tu pose la paume de ta main sur le corps de ton adversaire, et comme une sangsue, tu absorbe l'énergie de ton adversaire. Ca te demande juste un peu de chakra de ta part pour engager le contact. Une fois déclenché, la technique s'auto-suffit à elle-mème, et est allimentée par le chakra de ton adversaire. Plus tu passe de temps en contact avec ton adversaire, plus tu absorbe son chakra."

"Enorme..." Fubuki se redressa sur ses jambes, et contempla ses paumes. "Mais... pourquoi les paumes ?"
"Parce que les méridiens des membres de ton corps sont concentrés à cet endroit..."
"Hum... et dans mon cas ?"
"Huh..." s'exclama Kiba en regardant Kinami.
Ce dernier se gratta la tète d'un air perplèxe, et contempla les paumes de Fubuki. Finalement, il s'approcha d'elle, et posa sa main dessus, comme pour la lui serrer: "Vas-y, essaye. Effectue un mouvement de vas et viens au début, comme ça..." Kinami, le médecin de l'équipe des 8 jounins de l'ombre, fit passer lentement son chakra d'une main à l'autre, remplissant les réserves de Fubuki avant des les épuiser lentement. La chuunin, perplèxe au début, comprit vite le principe. Lentement, prenant leurs temps, tous les deux se mirent à jouer avec cette énergie douce qu'est le chakra, se "renvoyant la balle", bloquant le courant de l'autre. Il leur arriva de sourire à un mouvement de l'un, et mème de rire aux exclamations de surprise de l'autre. Ils se surprenaient juste en jouant à s'envoyer et se reprendre du chakra.
Kinami était ravis, car sans s'en rendre compte, la Chuunin maîtrisa tranquillement la technique. *Elle est vraiment douée.* pensa-t-il. *C'est une véritable surdouée, à son âge et dans ses conditions, apprendre aussi vite une technique si délicate, c'est du génie. Elle ferait une excellente jounin médecin.* "Dit, ça t'as jamais tenté de suivre une formation de jounin médecin ?"
Elle parut surprise, et le courant se stoppa net entre eux. "Euh... j'y ait jamais pensée... j'veux juste être utile à mon village... et progresser dans les arts ninja..."

Elle était remplie de chakra, Kinami lui était légèrement engourdi. Il lui sourit: "C'est rare de maîtriser si vite une technique comme celle-ci. De plus, j'ai testé en laissant uniquement tes doigts me toucher... et ça marche aussi étonnamment: ta dextérité à faire circuler ton chakra dans ton corps, sans méridiens, y est pour quelque chose. Mais là, oui, on peut dire que tu as très bien réussis."
"Quoooi ? Déjà ?!" s'écria Kiba, incrédule.
"Non, non... elle arrive très bien à jouer avec le chakra, c'est un excellent début... maintenant, il faut qu'on l'entraîne sérieusement: en situation réelle de combat !" dit alors Kinami un grand sourire aux lèvres.
Les 8 ninjas se mirent en position de combat en mème temps que Kiba. Ce dernier avec un grand sourire s'exclama: "Très bien Fubuki, voyons ce que tu as appris. T'inquiète pas, après l'entraînement j'te paye le resto !"
Fubuki sourit, et en un clin d'oeil, le combat commença !




(----------> Un restaurant dans Otogakure.)

_________________
http://www.deezer.com/track/33852
Revenir en haut
Muro Orochi


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2015
Messages: 62
Village: Oto
Grade: Komekage
Affinité: Raiton,Suiton,Futon,Hyoton
Age: 18
Sexe: Masculin
Vie: 150/150
Chakra: 113/150
Force: 41
Agilité: 32
Habilité: 28
Intelligence: 90
Défense: 20
Ryos: 2 500

MessagePosté le: Lun 14 Nov - 20:51 (2016)    Sujet du message: Ancien temple du village du son. Répondre en citant

Keitaro est parti s'entrainer avec Mugon quand l'ainé attaque.
Shuriken rasengan !
Rasengan shuriken !
La technique de Keitaro l'emporta et il frappa Mugon, Mugon tomba à terre.
Petit frère t'es plus fort donc je veux que tu sois face à Versang dans l'aréne.
Hé petit frère ! t'es assez fort pour battre Versang.
D'accord je vais aller le défier.
Ils partirent.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:45 (2018)    Sujet du message: Ancien temple du village du son.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    World Of Shinobi Index du Forum -> Otogakure -> Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
WOS © 2007 MAYA & YAMI
WOS Theme Suna © 2008 by YAMI, AYA & MAYA
Naruto © 1999 Masashi Kishimoto